L’intégrité

L’Intégrité

 

L’intégrité est très souvent associée à l’honnêteté, la franchise. Bien que ces critères composent la notion d’intégrité, ils ne sont pas les seuls.

 

L’intégrité pourrait être définie par la phrase « Dire ce que je fais, et faire ce que je dis ».

 

Indépendamment de toute considération morale, il s’agit ici de prendre soin de soi, de son

entourage, de son environnement. Mesurer ses actes, ses paroles et leurs effets: sur soi et sur son environnement.

 

Pour être en respect avec son intégrité, il faut tout d’abord prendre conscience des éléments qui la constitue:

 

-Qui suis je vraiment ? Comment je me définis ?

-De quoi ai-je besoin ?

-Quelles sont mes valeurs ?

 

A travers l’intégrité, nous touchons avant tout au concept de congruence: cette alignement parfait qui me permet de me regarder dans le miroir en étant authentique, sans double jeu.

 

Bien que mis en parallèle avec sincérité et droiture envers les autres, l’intégrité c’est avant tout un dialogue avec soi-même, avec son propre système: ce qu’il faut pour assurer notre propre survie.

 

Gagner en intégrité personnelle, c’est renforcer la confiance et l’estime de soi d’une part, mais aussi la confiance que nous porte les autres.

 

Avant d’agir à l’extérieur, avant d’être dans le paraitre comme malheureusement trop de fois aujourd’hui, agissez sur votre intérieur. En étant en équilibre avec vos valeurs, en refusant de vous « voiler la face », de vous mentir, vous vous révélez en tant que personne à part entière.

 

En étant authentique avec soi-même, nous pouvons être authentique avec les autres.

C’est selon moi, la base et le point de départ de toute relation saine.